Sirala
Ce forum est actuellement en construction.
Repassez plus tard, ou tenez-vous au courant sur le blog siralacinders.tumblr.com !

Sirala

Forum rpg fantasy/sci-fi
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire et Géographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Le Sugar Lord
Admin
avatar

Messages : 185
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Histoire et Géographie   Lun 13 Mai - 21:05

Manuel de Géographie de sixième

Chapitre 1 : Sirala
Introduction

La planète Sirala est composée de trois grands continents et d'un archipel d'îles principales. L'un des trois continents occupe le pôle Sud, et se trouve presque entièrement inhabité de part les conditions climatiques trop rudes pour la plupart des espèces vivantes, même si les humains poussent de ce côté pour la recherche de Siral.

Le continent Ouest, communément appelé le continent Sieg depuis la fin de la Grande Guerre en 2057, est le siège de la Fédération Siralienne, ralliant la majorité des membres de l'espèce humaine sous la houlette du Président actuel, William Peraes. À l'exception de l'extrême Sud, la presque totalité du continent a été colonisée par les Hommes.

Le continent Est est resté presque entièrement sauvage et extrêmement dangereux pour tout aventurier. Il est de notoriété publique que les êtres hybrides de Sieg se sont réfugiés dans ce continent suite à la Guerre de Sept ans. Toutefois, ils restent introuvable et la "Paix" a été établie, les Hommes ayant obtenu les terres et ressources dont ils avaient besoin.
Une chose cependant les pousse vers ce continent, la même chose qui les envoie vers le continent du Sud, en plus des hybrides : le Siral.


(cartes temporaires)


Notes de voyages

Notes du 4 Mars 2075

Avant la Guerre de sept ans, il n'y avait qu'une seule grande cité sur le continent Est : Mârak, la cité des montagnes. Elle abrite pour la plupart des hybrides oiseaux et des espèces tels que grands félins, chacals, hyènes, et autres rhinocéros et se trouve nichée à mi-hauteur des Sanglantes, chaînes de montagnes à la particularité d'être façonnées dans une roche plus ou moins rouge. Elle renferme un puit de Siral impressionnant, permettant à une machine particulière de rendre la ville entière invisible et indétectable, ne montrant que des parois nues ; c'est ainsi que jamais les humains ne purent la trouver.
Elle est dirigée depuis des générations et des générations par une noble famille de chouettes et de hiboux, dont la représentante actuelle est Elena, jeune hybride chouette effraie-lionne de vingt-et-un an, conseillée par Areth, son ancienne gouvernante et actuelle intendante.

Pendant l'après-guerre, certaines cités se développèrent, pendant que d'autres sortaient de terre.

La cité-oasis Oura'Ja se trouve être une ville sous le désert, entièrement immergé sous un immense lac souterrain relié à la surface par une caverne donnant sur une minuscule oasis. Le Siral présent dans les parois de la caverne sous la surface de l'eau permet aux récents habitants de pratiquer la pisciculture sans problème, de filtrer l'eau et de subvenir à ses propres besoins. La plupart des habitants savent nager et sont capable de respirer sous l'eau, même si quelques habitations sont aménagées dans les parois supérieures de la caverne.
La reine Mélethi administre tout ce petit monde du haut de sa trentaine d'année.

Astarven est une citée camouflée au milieu des arbres, se fondant dans le décor. Ses habitants vivent de chasse, de cueillette, d'élevage et de culture en s'adaptant parfaitement à leur écosystème. C'est la cité la plus cosmopolite : on y trouve des hybrides chats, chiens, oiseaux, reptiles, marins, et même insectoïdes. L'autorité y est représentée par Staël, lynx approchant la quarantaine et inspirant le respect à tout individu sous sa responsabilité. Après la guerre, une partie de la vague de réfugiés a trouvé refuge dans la forêt Millenia, jusqu'à tomber sur la cité. Staël les a alors accueillis à bras ouverts, et ils se sont adaptés à leur mode de vie sauvage, proche de leurs idéaux.

Pendant l'émigration hybride vers le continent Est, une partie de ce qui allait former la cité-oasis Oura'Ja se sépara du groupe et plongea dans les profondeurs de l'océan, pour fonder la Perle, une cité sous-marine appelée ainsi car protégée par une immense coquille translucide mais solide. Nul autre que les habitants d'Oura'Ja ne connaissent cette cité.

Il existe plusieurs autres villes, villages et tribus hybrides disséminés dans le continent ; même si elles sont plus nombreuses que sur Sieg pour des raisons évidentes, elles sont toutefois beaucoup plus petites et moins remarquables que les trois cités principales, car le continent Est est aussi dangereux pour eux que pour les humains, sans parler des expéditions de ceux-ci, en quête de Siral et de captures.

Liberine est une grande exception.
Elle se situe sous les plaines centrales du continent Sieg, totalement invisible et insoupçonnée des humains. On y retrouve les descendants des hybrides, toutes espèces confondues, qui ont voulu continuer à se battre pour libérer leurs pairs, et surtout, on y retrouve cette volonté. Les hybrides actifs, organisant sabotages, opérations de sauvetage et récoltes d'informations sont appelés les Araignées.
Les trois cités de réfugiés, Liberine, Oura'Ja et Astarven gardent le contact grâce à des émetteurs-récepteurs fonctionnant au Siral, développés pendant la guerre et améliorés au fil des ans, complètement indétectables à ce jour.


Voyageur inconnu

En plus : Des notes sur les localisations du forum sont disponibles sous la forme d'un sujet situé dans les forums des zones principales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sirala.superforum.fr
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Histoire et Géographie] Frontières, Rois etc
» 02. Histoire & Géographie de Kanto
» [B/C/D cour d'histoire géographie] × Let's start.
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.

Sirala :: Dossiers-